l'innovation Pligg

Press Report

Sources d'information sur le produit mis à jour en continu

Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+

Les Echos misent sur les nouvelles technologies et l'innovation

30 mai 2017 17:47:01 LEXPRESS.fr - Rss A la Une

Paris - Le groupe Les Echos mise sur les nouvelles technologies et l'innovation pour se développer, à la fois en termes éditoriaux mais aussi avec son salon Viva Technology et le rachat de la start-up Netexplo, selon ses dirigeants.

Vice Toutes les nouvelles Time30 mai 2017 17:47:01


Ads

Montebourg: "Je suis un innovateur déçu dans l'action publique"

25 mars 2016 22:52:37 LEXPRESS.fr - Rss A la Une

Paris - L'ancien ministre socialiste de l'Economie Arnaud Montebourg s'est appliqué vendredi à tempérer les ardeurs de ceux qui prédisent son retour en politique en affirmant être un "innovateur déçu dans l'action publique".

Vice Toutes les nouvelles Time25 mars 2016 22:52:37


Des nouvelles mesures pour l'innovation

04 février 2016 21:38:47 LE FIGARO - Le Figaro Economie - Flash Eco - Toute l'actualité économique

Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a dit jeudi qu'il annoncerait "dans quelques semaines" des mesures destinées à financer plus facilement l'innovation, et notamment une sorte de fonds de pension alimenté par des assurances-vie. "On va (...) procéder à des aménagements, je les annoncerai dans quelques semaines, pour créer ce que j'ai appelé une espèce de fonds de pension à la française, c'est-à-dire utiliser de l'argent qu'il y a dans l'assurance-vie pour le remobiliser vers le financement des fonds propres, et en particulier de l'innovation et du capital", a expliqué le ministre."C'est environ 130 milliards d'euros que l'on peut ainsi redéployer sans tout révolutionner, mais en optimisant les contraintes communautaires qui nous sont données" "On va simplifier, améliorer" Emmanuel Macron avait déjà évoqué en novembre vouloir pousser de tels fonds dans le cadre de sa loi sur les "nouvelles opportunités économiques" (#Noé, ou Macron 2), qui ne sera finalement pas présentée comme telle. Pour favoriser l'éclosion des start-up, et surtout leur permettre de grandir, le ministre de l'Economie veut aussi "favoriser l'investissement des business angels", ces investisseurs qui accompagnent le développement des jeunes pousses. "Dans notre pays, on le sait, on a une fiscalité, en particulier l'ISF (impôt sur la fortune, ndlr), qui pose un problème quand on est un business angel et qu'on veut réinvestir ce qu'on a pu gagner dans une aventure entrepreneuriale dans des start-ups, dans l'innovation. On va le simplifier, l'améliorer", a-t-il promis jeudi. Emmanuel Macron veut également attirer les groupes de capital-risque, américains, chinois et israéliens notamment, et favoriser la cotation des entreprises innovantes sur EnterNext, la filiale de la Bourse paneuropéenne Euronext dédiée au financement et à la promotion des PME et ETI (entreprises de taille intermédiaire). Que ceux qui ont du succès "aillent se coter là, plutôt qu'au Nasdaq, et donc qu'on fasse tout pour les financer le plus rapidement possible pour qu'ils puissent aller se coter", a-t-il indiqué. LIRE AUSSI Macron/VTC: «Le gouvernement n'a pas à décider des évolutions de l'économie»

Vice Toutes les nouvelles Time04 février 2016 21:38:47


340 M€ pour l'innovation en santé

23 janvier 2016 11:05:39 LE FIGARO - Le Figaro - Le Flash Actu

La ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé samedi le gonflement de la dotation d'un futur fonds public de soutien aux start-up innovantes en santé, qui va passer de 100 millions à 340 millions d'euros. L'enveloppe initiale de ce fonds, lors de l'annonce de sa création en octobre dernier, n'avait pas été jugée à la hauteur des enjeux par les acteurs français du secteur. "Parce que l'attente est forte (...), nous avons décidé de revoir son montant à la hausse. Ce sont 340 millions d'euros qui seront ainsi mis sur la table pour permettre à nos jeunes pousses de s'asseoir au banc des acteurs de santé", a déclaré Marisol Touraine dans un discours prononcé samedi à l'occasion de la première Journée nationale de l'innovation en santé, un événement pour le grand public organisé ce week-end à la Cité des sciences et de l'industrie à Paris. Les industries de santé représentent déjà 200.000 emplois en France, 30.000 pour le seul secteur de la santé numérique, et la France est le premier producteur européen de biotechnologies, a souligné la ministre. Mais un soutien à l'innovation en santé "est indispensable, parce que la concurrence est déjà là", a rappelé MarisolTouraine: "le Brésil, l'Inde et la Chine développent des capacités de recherche et développement et de production qui rivalisent avec les équipes de recherche et les usines implantées en France". La ministre, qui était jeudi au Forum économique mondial de Davos, où le secteur pharmaceutique a lancé un appel aux responsables politiques pour relancer la recherche dans les antibiotiques, a aussi affirmé son intention de mener "une grande offensive européenne" sur la question du prix de l'innovation, "décisive pour les années à venir". Marisol Touraine a annoncé la tenue d'une "grande conférence" sur ce thème début avril à Lyon, "à l'initiative du président de la République". L'objectif de cette conférence sera de "nous accorder sur le meilleur moyen de garantir un retour d'investissement aux industriels qui développent des traitements innovants, tout en permettant à tous les patients d'y accéder et à la collectivité de les assumer", a précisé la ministre.

Vice Toutes les nouvelles Time23 janvier 2016 11:05:39


340 M€ pour l'innovation en santé

23 janvier 2016 10:43:12 LE FIGARO - Le Figaro Economie - Flash Eco - Toute l'actualité économique

La ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé samedi le gonflement de la dotation d'un futur fonds public de soutien aux start-up innovantes en santé, qui va passer de 100 millions à 340 millions d'euros. L'enveloppe initiale de ce fonds, lors de l'annonce de sa création en octobre dernier, n'avait pas été jugée à la hauteur des enjeux par les acteurs français du secteur. "Parce que l'attente est forte (...), nous avons décidé de revoir son montant à la hausse. Ce sont 340 millions d'euros qui seront ainsi mis sur la table pour permettre à nos jeunes pousses de s'asseoir au banc des acteurs de santé", a déclaré Marisol Touraine dans un discours prononcé samedi à l'occasion de la première Journée nationale de l'innovation en santé, un événement pour le grand public organisé ce week-end à la Cité des sciences et de l'industrie à Paris. Les industries de santé représentent déjà 200.000 emplois en France, 30.000 pour le seul secteur de la santé numérique, et la France est le premier producteur européen de biotechnologies, a souligné la ministre. Mais un soutien à l'innovation en santé "est indispensable, parce que la concurrence est déjà là", a rappelé MarisolTouraine: "le Brésil, l'Inde et la Chine développent des capacités de recherche et développement et de production qui rivalisent avec les équipes de recherche et les usines implantées en France". La ministre, qui était jeudi au Forum économique mondial de Davos, où le secteur pharmaceutique a lancé un appel aux responsables politiques pour relancer la recherche dans les antibiotiques, a aussi affirmé son intention de mener "une grande offensive européenne" sur la question du prix de l'innovation, "décisive pour les années à venir". Marisol Touraine a annoncé la tenue d'une "grande conférence" sur ce thème début avril à Lyon, "à l'initiative du président de la République". L'objectif de cette conférence sera de "nous accorder sur le meilleur moyen de garantir un retour d'investissement aux industriels qui développent des traitements innovants, tout en permettant à tous les patients d'y accéder et à la collectivité de les assumer", a précisé la ministre.

Vice Toutes les nouvelles Time23 janvier 2016 10:43:12


Innovation "frugale": "Les entreprises doivent faire mieux avec moins"

17 mars 2015 17:38:35 LEXPRESS.fr - Rss A la Une

Inspirée par le système D des entrepreneurs du Sud, l'innovation frugale cherche à créer des biens durables, en phase avec les attentes des consommateurs et à moindre coût. Les recettes de Navi Radjou, consultant en innovation et auteur d'un livre sur le sujet.

Vice Toutes les nouvelles Time17 mars 2015 17:38:35


Bpifrance redéfinit l'innovation

26 janvier 2015 08:39:03 LE FIGARO - Le Figaro Economie - Flash Eco - Toute l'actualité économique

La banque publique d'investissement Bpifrance dévoile un nouveau référentiel censé redéfinir de manière plus large qu'auparavant la notion d'innovation apportée par une entreprise en devenir, afin de mieux accompagner les futures pépites françaises. "Nos critères pour accorder un financement lié à l'innovation étaient trop centrés sur le secteur des nouvelles technologies", explique Paul-François Fournier, directeur exécutif en charge de l'innovation chez Bpifrance. "Qu'il s'agisse des réseaux d'entrepreneurs, des chercheurs, des investisseurs, des régions, tous partageaient le même constat, nous devions élargir notre focale pour mieux appréhender l'innovation sous toutes ses formes", indique-t-il. Bpifrance a travaillé notamment avec la Fondation internet nouvelle génération (Fing), des acteurs du soutien à l'innovation et une douzaine de start-up pour mettre au point ce nouveau référentiel de l'innovation. Bpifrance évaluera désormais un projet en lui attribuant une note d'intensité de l'innovation comprise entre 0 et 4 dans six critères différents (produit et service, procédé et organisation, marketing et commerce, modèle d'affaires, technologie, innovation sociale). La banque publique d'investissement dirigée par Nicolas Dufourcq prévoit d'investir huit milliards d'euros au total d'ici 2017 dans des sociétés tricolores. "C'est maintenant que ça se passe, qu'il y a de plus en plus de projets et d'entrepreneurs", assure M. Fournier.

Vice Toutes les nouvelles Time26 janvier 2015 08:39:03


L'AFP lance un laboratoire de l'innovation média

20 novembre 2014 07:06:16 LE FIGARO - Le Figaro Economie - Flash Eco - Toute l'actualité économique

L'agence s'associe à la pépinière de start-up Numa pour lancer un « laboratoire de l'innovation ». Ce dernier invitera toutes les jeunes pousses à concevoir et tester de nouveaux produits médias exploitant la base de données de l'AFP....

Vice Toutes les nouvelles Time20 novembre 2014 07:06:16


USA: la Défense annonce un plan d'innovation

16 novembre 2014 10:24:46 LE FIGARO - Le Figaro Economie - Flash Eco - Toute l'actualité économique

Le secrétaire américain à la Défense Chuck Hagel a annoncé samedi un "plan d' innovation dans la Défense " destiné à assurer le "maintien et l'avancement de la supériorité militaire américaine au 21e siècle"...

Vice Toutes les nouvelles Time16 novembre 2014 10:24:46


L’innovation est-elle de droite ou de gauche ?

05 avril 2014 10:14:46 Le Monde.fr - Actualité à la Une

Réflexion sur l'innovation et le champ politique, quelques jours après le remaniement gouvernemental intervenu en France, mercredi 2 avril.

Vice Toutes les nouvelles Time05 avril 2014 10:14:46