SCPI
Bons plans

Définition complète et précise de la Société Civile de Placement Immobilier

La définition complète de la SCPI

L’acronyme de la SCPI signifie « Société Civile de Placement Immobilier ». C’est une structure juridique dont le but est de réunir plusieurs associés pour investir dans un projet immobilier. Ces derniers sont de grande ampleur. C’est pourquoi on les distingue très clairement des investissements locatifs.

Lorsqu’une personne choisit de faire un placement dans une Socièté Civile de Placement Immobilier , c’est qu’elle souhaite placer une partie de son argent dans une société. Celle-ci, par la suite, va réaliser trois actions : acquérir, gérer et valoriser le patrimoine immobilier. À la fin, l’investisseur va pouvoir récupérer tous les bénéfices et les avantages fiscaux qui sont liés.

Dans la SCPI, les risques d’échec sont plus faibles. Il n’existe pas ou peu de loyers impayés. En effet, les patrimoines immobiliers vont être réalisés sur de grands locaux. Ce sont des immeubles qui vont être loués à des entreprises, et notamment à des grands groupes comme Microsoft ou La Halle. Ils sont réguliers dans leur comptabilité et paieront ce qu’ils doivent. Ainsi, la part du gâteau reviendra bien à l’investisseur.

Pour ne pas avoir de soucis particuliers, les investissements vont être surveillés par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Leur rôle est de veiller au bon respect des différentes règles et procédures qui ont été mises en place par leurs propres soins.

La SCPI possède l’un des meilleurs rendements dans un investissement. Lors d’une problématique de gestion, comme une chaudière qui tombe en panne, l’investisseur n’aura rien à réaliser. C’est le rôle de la société de s’assurer que tout va bien dans son travail de gestion. La personne qui a placé son argent n’a pas d’inquiétudes à avoir : elle percevra bien son loyer qui lui est dû. Il en est de même pour la gestion des assurances.

Les différentes sortes de SCPI

La Société Civile de Placement Immobilier peut exister sous plusieurs sortes différentes. Le choix de la formule va s’effectuer selon les divers objectifs fixés.

La SCPI de rendement a pour objectif de créer ou agrandir le patrimoine immobilier qui est orienté pour les professionnels. Ceux-ci vont louer des locaux conçus pour eux, et l’investisseur va toucher sa part du loyer.

La SCPI fiscale a pour objectif de réaliser un investissement dans de l’immobilier résidentiel. Le but de cette formule est d’obtenir les multiples avantages fiscaux dont ils bénéficient.

Vous l’aurez sûrement compris : le choix n’est pas compliqué, puisque deux solutions se présentent à vous. Néanmoins, c’est à vous de peser le pour et le contre de chaque type de SCPI et de vous lancer dans ce challenge passionnant.

You may also like...

TOP