Les Etats-Unis se retirent de l'Unesco, accusée d'être "anti-israélienne"

Press Report

Sources d'information sur le produit mis à jour en continu

Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+

12 octobre 2017 16:17:13 LEXPRESS.fr - Monde

L'administration américaine accuse l'organisme onusien d'être "anti-israélien". L'Unesco a recemment déclaré la ville d'Hébron, en Cisjordanie occupée, sur la liste du patrimoine mondial en péril. Article complet sur Les Etats-Unis se retirent de l'Unesco, accusée d'être "anti-israélienne"

Vice Toutes les nouvelles Time12 octobre 2017 16:17:13


Ads

Trump accuse l'Allemagne d'être "très mauvaise pour les Etats-Unis"

1.1901319 30 mai 2017 13:49:19 LEXPRESS.fr - Rss A la Une

Washington - Le président américain Donald Trump a accusé l'Allemagne d'être "très mauvaise pour les Etats-Unis" sur le plan des relations commerciales et militaires dans un tweet matinal mardi, après les critiques de Berlin sur le partenariat amoindri entre l'Europe et les Etats-Unis.

Vice Toutes les nouvelles Time30 mai 2017 13:49:19


Israël: la France accusée de de favoriser les boycotts anti-israéliens

1.0595173 25 novembre 2016 14:21:58 LEXPRESS.fr - Rss A la Une

Jérusalem - Israël a accusé la France de favoriser les boycotts anti-israéliens après les instructions données par Paris aux acteurs économiques d'appliquer une décision de l'UE sur un étiquetage différencié des produits en provenance des territoires occupés par Israël.

Vice Toutes les nouvelles Time25 novembre 2016 14:21:58


Un concert anti-oléoduc aux Etats-Unis

1.0240425 01 novembre 2016 21:34:47 LE FIGARO - Le Figaro Economie - Flash Eco - Toute l'actualité économique

Un concert doit se tenir fin novembre à Washington au profit des opposants à la construction d'un oléoduc dans le Dakota du Nord, qui suscite un mouvement croissant de protestation en particulier des indiens des grandes prairies du nord des Etats-Unis. La tribu sioux de Standing Rock affirme que l'oléoduc menace ses sources d'eau potable et plusieurs sites où sont enterrés ses ancêtres. Le Dakota Access Pipeline doit traverser quatre Etats américains et acheminer le pétrole extrait dans le Dakota du Nord, à la frontière canadienne, jusque dans l'Illinois, plus au sud. Le rockeur Dave Matthews a annoncé mardi qu'il serait en tête d'affiche d'un concert organisé le 27 novembre dans la capitale fédérale. Les fonds récoltés serviront à fournir du ravitaillement et une assistance légale aux manifestants, les Amérindiens ainsi que des défenseurs de la nature.

Vice Toutes les nouvelles Time01 novembre 2016 21:34:47


Etats-Unis: Obama accuse Trump d'être "irresponsable"

0.99351096 18 octobre 2016 21:15:01 LEXPRESS.fr - Rss A la Une

Le président américain Barack Obama a déclaré mardi que Donald Trump était "irresponsable", après les propos du candidat républicain qui avait affirmé que l'élection présidentielle était truquée.

Vice Toutes les nouvelles Time18 octobre 2016 21:15:01


Etats-Unis: accusé d'escroquerie, il reconnaît avoir prétendu être un agent de la CIA

0.99351096 29 avril 2016 23:15:55 LEXPRESS.fr - Rss A la Une

Washington - Il fournissait régulièrement sur les plateaux de télévision ses services d'analyste spécialisé dans le renseignement, mais Wayne Simmons accusé d'escroquerie par la justice américaine a plaidé coupable vendredi et reconnu s'être inventé un passé d'ex-agent de la CIA.

Vice Toutes les nouvelles Time29 avril 2016 23:15:55


Manifestations anti-Trump aux Etats-Unis

0.99177665 19 mars 2016 21:12:09 LE FIGARO - Le Figaro - Le Flash Actu

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté samedi à New York contre Donald Trump , dénonçant le racisme et l'intolérance, selon eux, du candidat républicain à la présidence américaine. "Donald Trump, va t'en, raciste, sexiste, anti-gay", scandaient les manifestants, qui s'étaient rassemblés à Columbus Circle, près d'une des tours Trump de New York, surveillés par d'importantes forces de police. "Expulsez Trump", "construisez un mur autour de Trump", affirmaient les panneaux des manifestants de tout âge. "Ne laissez pas l'intolérance l'emporter sur notre constitution", pouvait-on lire aussi, ainsi que "j'échange 1 Donald Trump contre 25.000 réfugiés". "Construisez des ponts, pas des murs", avait aussi écrit un manifestant, référence au mur que Donald Trump veut construire à la frontière mexicaine. Des kilomètres d'embouteillage en Arizona La manifestation avait été organisée par l'organisation "Cosmopolitan antifascists" rejointe par des groupes locaux, qui espéraient plusieurs milliers de personnes. Des New-Yorkais ordinaires s'y étaient joints, inquiets de la progression et du discours clivant du milliardaire, largement en tête de la course à l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle de novembre. Plus tôt dans la journée, à l'autre bout du pays, une cinquantaine de manifestants ont bloqué avec leurs véhicules une grande artère à Fountain Hills, en banlieue de Phoenix (Arizona, sud-ouest), où le candidat républicain organisait un meeting. La manifestation a créé des kilomètres d'embouteillages.

Vice Toutes les nouvelles Time19 mars 2016 21:12:09


Migrants: Pyongyang accuse les Etats-Unis

0.99177665 24 septembre 2015 08:13:49 LE FIGARO - Le Figaro - Le Flash Actu

La Corée du Nord a livré son sentiment jeudi sur le défi migratoire auquel est confrontée l'Europe: «l'empire du mal», à savoir les Etats-Unis, est responsable de la plus grave crise des réfugiés sur ce continent depuis la Seconde guerre mondiale. Dans un long laïus dénonçant les critiques «intolérables» portées contre Pyongyang au sujet de son bilan en matière de droits de l'Homme, un porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères a expliqué que c'est Washington qui devrait en réalité être mis en cause. «Les Etats-Unis sont l'empire du mal. (....) Ils commettent toutes sortes d'abus des droits de l'Homme»", a dit le porte-parole cité par l'agence officielle KCNA, citant en exemple les épreuves auxquelles font face des centaines de milliers de migrants fuyant des zones de guerre comme la Syrie et l'Afghanistan. «Ce sont les Etats-Unis qui sont responsables de la grave crise des réfugiés qui balaye l'Europe», a-t-il poursuivi. «A mesure que les Etats-Unis déclenchaient des guerres en Afghanistan, Irak, Libye, Syrie et d'autres parties du monde, et favorisaient l'émergence de guerres civiles au prétexte de la "guerre contre le terrorisme" et l'avènement de la "démocratie", le nombre de réfugiés a nettement augmenté», a dit le porte-parole. La Corée du Nord au contraire, est «le berceau de la vie heureuse», a-t-il encore ajouté. Cette déclaration est une réponse à un récent débat sur les violations des droits de l'Homme en Corée du Nord organisé par le Conseil des droits de l'Homme à Genève. L'année dernière, une commission spéciale de l'ONU avait accusé Pyongyang, dans un rapport, de se rendre coupable de violations des droits de l'Homme «sans égal dans le monde contemporain». LIRE AUSSI: La Corée du Nord se vante d'être le paradis des droits de l'homme Pyongyang tente de briser son isolement

Vice Toutes les nouvelles Time24 septembre 2015 08:13:49


Etats-Unis: un militant anti-avortement accuse une association de vendre des foetus

0.9620904 04 août 2015 18:38:22 LEXPRESS.fr - Monde

Une vidéo diffusée par une organisation anti-IVG prétend prouver que Planned Parenthood, une des principales associations de planning familial, pratique le commerce illégal de foetus. En pleine primaires présidentielles, le sujet a eu l'effet d'une bombe.

Vice Toutes les nouvelles Time04 août 2015 18:38:22


Aux Etats-Unis, de nombreuses enseignes retirent le drapeau confédéré de la vente

0.9142472 24 juin 2015 03:35:48 Le Monde.fr - Actualité à la Une

La polémique autour de ce drapeau a été relancée dans la foulée de la tuerie de Charleston, commise par un jeune homme blanc qui apparaît sur plusieurs photos brandissant l’étendard.

Vice Toutes les nouvelles Time24 juin 2015 03:35:48


Les troupes israéliennes se retirent de la bande de Gaza

0.8673701 05 août 2014 15:16:02 LEXPRESS.fr - Monde

Les armes se taisaient mardi matin après presque un mois de guerre dans la bande de Gaza, à la faveur d'un cessez-le-feu accepté à la fois par Israël et le Hamas et d'un retrait total des troupes israéliennes au sol.

Vice Toutes les nouvelles Time05 août 2014 15:16:02