Pokémon Go propose 80 nouvelles créatures

Press Report

Sources d'information sur le produit mis à jour en continu

Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+

17 février 2017 15:50:15 LEXPRESS.fr - Rss A la Une

Cette première mise à jour majeure était très attendue moins de sept mois après le lancement de l'application phénomène en France. Article complet sur Pokémon Go propose 80 nouvelles créatures

Vice Toutes les nouvelles Time17 février 2017 15:50:15


Ads

En Chine, Pokémon Go interdit pour des raisons de "sécurité publique"

1.485137 11 janvier 2017 18:39:16 LEXPRESS.fr - Monde

Le pays le plus peuplé du monde n'aura pas le droit d'attraper Pikachu. Malgré son succès international, le jeu Pokémon Go n'entrera pas en Chine.

Vice Toutes les nouvelles Time11 janvier 2017 18:39:16


Pas de Pokémon Go en Chine

1.485137 10 janvier 2017 11:49:13 LE FIGARO - Le Figaro Economie - Flash Eco - Toute l'actualité économique

L'application pour smartphones Pokémon Go et d'autres jeux basés sur la réalité augmentée ne devraient pas sortir en Chine dans un avenir proche, les autorités du pays ayant décidé de prendre le temps d'évaluer leurs risques potentiels pour la sécurité avant une éventuelle autorisation. Le jeu de réalité augmentée, conçu par Niantic et dont les droits sont détenus par Pokemon Company, filiale à 32% de Nintendo, a connu un succès considérable aux Etats-Unis et sur d'autres marchés où il a été lancé l'an dernier. Mais Pokémon Go n'est toujours pas disponible en Chine, premier marché au monde pour les smartphones et le jeu vidéo en ligne. Dans Pokémon Go, les joueurs doivent arpenter les rues pour de vrai à la recherche de monstres Pokémon qui apparaissent en surimpression sur l'écran de leur smartphone. Le jeu a semé la controverse, ses détracteurs l'accusant d'être à l'origine d'accidents de la route, dont certains ont été mortels, en raison de la distraction des joueurs. D'autres ont fait part de leur préoccupations concernant la confidentialité des données recueillies par l'application qui utilise les fonctions de géolocalisation. Par souci d'"un haut niveau de responsabilité envers la sécurité nationale et la sécurité de la vie et des biens des personnes", le censeur chinois, l'Administration d'État de la presse, de l'édition, de la radio, du cinéma et de la télévision, se coordonne avec d'autres instances gouvernementales pour évaluer les risques du jeu. Ces risques comprennent la "menace pour la sécurité de l'information géographique et la menace pour le transport et la sécurité personnelle des consommateurs", a publié sur son site web une commission dédiée aux jeux vidéo et contrôlée par l'organe de la censure. L'autorité s'est également saisie des cas des entreprises chinoises qui développent des jeux similaires basés sur la réalité augmentée et des services de localisation. Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès de Niantic. LIRE AUSSI : » Un Noël des plus lucratifs pour Pokémon Go » La réalité augmentée va-t-elle changer notre vie ?

Vice Toutes les nouvelles Time10 janvier 2017 11:49:13


Un Noël des plus lucratifs pour Pokémon Go

1.485137 08 janvier 2017 19:45:37 LE FIGARO - Le Figaro Economie - Flash Eco - Toute l'actualité économique

Qui croyait que le phénomène Pokémon GO avait disparu avec la fin de l'été ? Selon l'institut Sensor Tower , le jeu mobile de Niantic vient de réaliser aux Etats-Unis sa meilleure semaine depuis la mi-juillet, avec 22 millions de dollars dépensés du 26 décembre au 1er janvier. Les mobinautes américains ont dépensé 4,9 millions de dollars sur la seule journée du 31 décembre. Soit le meilleur score de l'application depuis le 18 juillet. Sur la dernière semaine de 2016, Pokémon GO était ainsi classé jeu mobile le plus lucratif aux Etats-Unis, devant Clash of Clans et Clash Royale (SuperCell). La grande majorité des utilisateurs ont déserté Pokémon GO sitôt la rentrée scolaire venue. Mais l'application a gardé un important nombre de joueurs qui n'hésitent pas à acheter divers bonus. Pokémon GO connaît un surcroît d'activités lors d'évènements organisés en ligne par Niantic, à l'occasion d'Halloween ou de Thanksgiving. Durant la période de Noël, l'application a profité du temps libre de nombreux mobinautes.

Vice Toutes les nouvelles Time08 janvier 2017 19:45:37


La Haye saisit la justice contre Pokémon Go

1.485137 29 septembre 2016 11:01:03 LE FIGARO - Le Figaro Economie - Flash Eco - Toute l'actualité économique

La ville de La Haye a introduit une action en référé contre Niantic, le développeur américain de la célèbre application de jeu Pokémon Go, après que ses demandes pour réguler des hordes de joueurs sur une plage protégée sont restées sans réponse. "La municipalité désire interdire ces petits animaux virtuels dans les endroits naturels protégés et dans les rues entre 23H00 et 7H00", a-t-elle affirmé jeudi dans un communiqué. Depuis août, des centaines de joueurs se retrouvent quotidiennement à la plage de Kijkduin, dans la banlieue de La Haye : un relai y attire, assurent-ils, les pokémons les plus recherchés en grande quantité. Le principe de Pokémon Go est en effet d'attraper, grâce à son smartphone, des créatures virtuelles cachées dans le monde réel, que l'on voit sur son écran grâce à la technologie de la réalité augmentée. Bien que les joueurs, qui viennent parfois de loin, fassent le bonheur des commerçants, les habitants de cette petite cité balnéaire d'ordinaire paisible se plaignent du tapage et des déchets laissés par ces chasseurs d'animaux virtuels. La ville, de son côté, s'inquiète des dommages causés par les joueurs aux dunes et autres endroits protégés. Avec cette plainte, qui sera entendue le 11 octobre, "Kijkduin reste attractif pour les chasseurs de pokémons mais le tapage pour les habitants et les dommages aux endroits protégés resteront limités", a affirmé la municipalité. Celle-ci affirme avoir essayé d'entrer en contact avec Niantic depuis la mi-août mais sans succès : "nous n'avons donc pas d'autre choix". The Pokemon Company qui détient la marque Pokémon avait indiqué en août à l'AFP que Niantic centralisait les demandes de retrait ou d'ajout d'un pokéstop ou d'une arène et profitait des mises à jour de l'application pour retirer des lieux. Les dernières mises à jour ont ainsi vu disparaître de l'application les mémoriaux de Hiroshima ou de la Shoah, par exemple. En Pologne, l'ancien camp d'extermination nazi d'Auschwitz-Birkenau, aujourd'hui un musée, a également demandé à ne plus figurer dans le jeu.

Vice Toutes les nouvelles Time29 septembre 2016 11:01:03


Pokémon Go: l'armée s'inquiète de potentielles intrusions dans ses bases

1.2994947 31 août 2016 13:02:10 LEXPRESS.fr - RSS Société

Alerte rouge dans l'armée française: elles doit se prémunir contre toute intrusion de Pokémon Go et interdire le jeu phénomène dans ses rangs, selon une note du ministère de la Défense dévoilée par Le Canard Enchaîné.

Vice Toutes les nouvelles Time31 août 2016 13:02:10


Drame aux JO de Rio, les athlètes privés de Pokémon Go

1.2994947 02 août 2016 12:58:02 LEXPRESS.fr - Sport

L'application n'est pas disponible au Brésil où les athlètes arrivent en masse avant la cérémonie d'ouverture des JO, vendredi. Pour certains, c'est un gros coup dur.

Vice Sport Time02 août 2016 12:58:02


EN IMAGES. Tu t'es vu quand tu joues à Pokémon Go?

1.2994947 25 juillet 2016 16:23:02 LEXPRESS.fr - RSS Société

Le jeu pour smartphones, dorénavant disponible en France, a créé de nombreux attroupements de joueurs à Bordeaux, Marseille, Paris et dans d'autres grandes villes. De quoi surprendre les badauds.

Vice Toutes les nouvelles Time25 juillet 2016 16:23:02


Pokémon GO est disponible en France

1.2994947 24 juillet 2016 10:09:53 LE FIGARO - Le Figaro Economie - Flash Eco - Toute l'actualité économique

L'attente a pris fin. Pokémon GO, le jeu phénomène, est disponible en France depuis ce matin. Il peut être téléchargé gratuitement sur l'App Store d'Apple et le Play Store de Google. La sortie en France, initialement prévue la semaine dernière, avait été décalée après l'attentat de Nice, par respect pour les victimes et le deuil national. Pokémon GO est un jeu de réalité augmentée. Le but est de collectionner des petites créatures, qui apparaissent dans des lieux réels. Depuis sa sortie il y a trois semaines dans une poignée de pays, dont les États-Unis, Pokémon GO est devenu un vrai phénomène et l'application la plus , faisant doubler la valeur de l'action Nintendo. LIRE LA SUITE: » Pokémon GO, le jeu phénomène, est disponible en France

Vice Toutes les nouvelles Time24 juillet 2016 10:09:53


Pokemon Go enfin au Japon

1.1138527 22 juillet 2016 12:28:31 LE FIGARO - Le Figaro Economie - Flash Eco - Toute l'actualité économique

La chasse à Pikachu et autres créatures imaginaires a enfin débuté au Japon, patrie des Pokemon: le jeu Pokemon Go, qui défraye la chronique partout dans le monde, a été lancé vendredi, après une attente insoutenable pour des milliers de fans. Officiellement disponible dans une quarantaine de pays où il a provoqué une fièvre inédite, Pokemon Go l'est désormais aussi dans l'archipel, pour les smartphones fonctionnant avec les systèmes Android de Google et iOS d'Apple. A la Bourse de Tokyo, l'action Nintendo, inventeur il y a deux décennies des Pokemon, bondissait dans la matinée de près de 7%, avant de finir sur une hausse plus modeste. Son cours a quasiment doublé de valeur depuis le lancement début juillet de Pokemon Go, même si le groupe n'est pas directement impliqué.

Vice Toutes les nouvelles Time22 juillet 2016 12:28:31


Pokemon Go: une possible utilisation malveillante

1.1138527 15 juillet 2016 14:23:24 LE FIGARO - Le Figaro Economie - Flash Eco - Toute l'actualité économique

Les Emirats arabes unis ont mis en garde vendredi contre une possible utilisation malveillante du jeu Pokemon Go, susceptible d'être utilisé pour endommager les téléphones ou espionner les utilisateurs. Depuis sa sortie la semaine dernière, ce jeu pour smartphones développé par le studio Nantics a déclenché un phénomène de société planétaire. Il utilise la géolocalisation pour permettre à ses utilisateurs d'attraper des Pokemon, petites créatures aux formes et aux pouvoirs magiques popularisées par Nintendo à la fin des années 1990. Jeu gratuit, Pokemon Go repose sur la réalité augmentée, qui enrichit d'éléments virtuels le monde réel capté par l'appareil photo des téléphones. Cette technologie "viole l'intimité des utilisateurs" et pourrait mener des "malfaiteurs" à propager des virus, a averti l'Autorité de régulation des télécommunications (TRA) des Emirats. L'Autorité a ajouté que les utilisateurs pourraient ainsi être espionnés, appelant les adeptes du jeu à s'abstenir d'utiliser la caméra chez eux ou dans des cercles privés. Pokemon Go peut être utilisé aux Emirats même s'il n'est pas encore disponible sur les plateformes de téléchargement locales. LIRE AUSSI : » Comment Pokémon Go place ses créatures à travers le monde » La folle semaine de Pokémon GO

Vice Toutes les nouvelles Time15 juillet 2016 14:23:24